keyboard_arrow_leftRetour

Ouvrir un snack : 5 conseils pour réussir !

-Conseil 1 : Réfléchissez bien votre projet

 

La première étape pour ouvrir un snack est de bien définir son projet, et avant tout d’être sûr de ses motivations personnelles. La création d’un snack suppose en effet de larges plages d’ouverture ce qui rogne obligatoirement sur la vie de famille. De plus, qui dit création d’une activité dit forcément prise de risques ! Un emplacement mal choisi, une carte mal ficelée, une gestion trop légère, une concurrence mal anticipée, et l’aventure peut s’arrêter net.

-Conseil 2 : Menez une étude commerciale préalable sérieuse

 

Que vous ayez choisi de travailler ou non en franchise, la recette de la réussite se concentre bien souvent dans la qualité de l’étude commerciale préalable. Cette étude doit permettre de définir quel est le meilleur emplacement possible, qui sont les concurrents, quelles sont les attentes des futurs clients, etc.

-Conseil 3 : Le choix du réseau détermine en partie le business plan

 

L’étape suivante consiste à bâtir un business-plan. Ce document essentiel pour vérifier la faisabilité du projet prend en compte de nombreux éléments comptables comme les investissements et leurs amortissements, le coût du loyer, les charges de personnel, les frais de communication, l’achat des matières premières, etc

-Conseil 4 : L’agencement du local est réglementé

 

Outre les normes concernant les établissements recevant du public (ERP) qui définissent des règles strictes en terme de sécurité (système d’alarme incendie, présence d’extincteurs certifiés, portes anti-panique, etc.), des normes spécifiques aux métiers de la restauration sont à respecter. Ces normes visent à assurer la sécurité alimentaire de la clientèle. Elles imposent notamment des revêtements sur les sols, murs et plafonds facilement lavables, des plans de travail en inox de qualité alimentaire, un système d’extraction au-dessus des fourneaux, etc. L’ensemble des aménagements doivent respecter les pratiques d’hygiène et les principes « HACCP ». Ces principes portent aussi sur le transport et la conservation de la nourriture.

-Conseil 5 : Des formalités administratives à ne pas négliger

 

Si aucun diplôme spécifique n’est exigé pour ouvrir un snack, quelques formalités sont toutefois nécessaires en amont de la création jusqu’à l’ouverture. Quelles sont ces formalités ? Tout d’abord le suivi d’une formation à la gestion d’entreprise. Dispensée par la CCI ou la Chambre des Métiers, cette formation est obligatoire pour tout projet de création.

Ensuite, et plus spécifiquement pour les porteurs de projets en restauration, le créateur doit justifier d’une formation spécifique sur l’hygiène et les règles de santé publique (normes HACCP), ou, à défaut, embaucher une personne qui pourra justifier de cette formation.

A cela s’ajoute, si l’établissement souhaite servir des boissons alcoolisées dans le cadre des repas ou en dehors, il doit obtenir une licence. Cette licence s’obtient à l’issue d’une formation agréée par le Ministère de l’Intérieur, permettant la délivrance du permis d’exploitation valable 10 ans.

 

 

Publié le 18/03/2022

Plus d'articles

  Les bars à salade ont le vent en poupe, et attirent de plus en plus de clients ! Partout en France, ils répondent aux nouvelles attentes des consommateurs, qui prennent de plus en plus de repas hors domicile.   Le marché de la restauration rapide est marqué par une tendance forte : les consommateurs …

Vous êtes passionné de cuisine et souhaitez vivre pleinement votre passion en devenant cuisinier ? Que vous ayez de l’expérience ou que vous démarriez dans le domaine, créer son propre restaurant est toujours une épreuve, surtout pour la partie d’équiper cuisine professionnelle. Afin de ne commettre aucune erreur en choisissant votre équipement, vous devrez tenir …

  Le meuble stand crêpière réfrigérée , présentation et vente de crêpes peut être utilisé aussi bien en intérieur qu’en extérieur : terrasse , marché , camping, centre commercial, boutique, salon, plage, restaurant… Difficile de les louper et surtout d’y résister ! Dans toutes fêtes foraines, on retrouve des stands forains qui proposent des délices dont …